Quels sont les risques d’un investissement ethereum

Malgré l’aspect ludique des cryptomonnaies, il n’est pourtant pas si facile d’évaluer les risques d’un investissement dans ce monde à la fois invisible et cependant bien réel. Les observateurs sont partagés entre les promesses alléchantes et les impondérables cachés de ce type d’aventure. La première crainte concerne le risque de perte en capital en raison de l’importante volatilité des cryptomonnaies.

L’éthereum, qu’est-ce que c’est ?

Ethereum est une cryptomonnaie, en vrai un réseau dont la cryptomonnaie s’appelle Ether, d’où l’appellation crypto-monnaie Ethereum. Inventée en 2015 par Vitalik Buterin, surdoué de l’informatique russe qui a vite compris que le système utilisé par le Bitcoin, la blockchain, serait quelque chose de très important dans le futur, et que de fait, on pourrait l’utiliser pour autre chose que transférer de l’argent. C’est ainsi qu’il entreprend d’utiliser ce système pour donner naissance à un ordinateur mondial sur lequel tout le monde pourrait se connecter et travailler en même temps, en créant des Smart Contracts permettant d’automatiser de nombreux processus.

L’esprit des crypto-monnaies

Le Bitcoin est toujours pris en exemple pour démontrer combien la crypto-monnaie est dépendante des fortes variations. Par exemple, récemment, le Bitcoin s’échangeait à près de 10 000 dollars avant que sa valeur ne se multiplie par deux en une vingtaine de jours avant de retomber quelques semaines plus tard à 12 000 dollars. Beaucoup ont alors parlé de krach tandis que d’autres ont préféré y voir la cohérence d’une remise à niveau. Les variations ressenties font partie du jeu et dépassent de loin celles ressenties sur les marchés normaux. Il faudrait donc accepter, à chaque investissement, de voir son capital menacé. Mais en même temps, force est de reconnaître qu’il est difficile d’imaginer partir vainqueur sur un secteur élevé en faisant l’impasse sur un terrain au risque tendu. C’est donc à chacun de savoir jusqu’où il capable d’aller dans la gestion du stress lié au risque de tout perdre.

Le risque à sa porte

D’un côté, il y a les banquiers, qui considèrent que c’est un risque inconsidéré, pendant que d’autres ne jurent que par cette monnaie de demain. Pendant ce temps, les cours traversent des montagnes russes, jouant ainsi avec la peur des investisseurs comme des régulateurs. En même temps, il faut savoir que le cours de l’ethereum a été multiplié par plus de 100, passant de 10 à 1.100 dollars, tandis que le bitcoin affiche un tableau de 11.000 dollars après un pic précédent de 20.000 dollars. Le bon comportement du bitcoin et de l’ethereum encourage donc les investissements. Le problème est que le secteur n’est pas encore réglementé et qu’en cas de perte, les investisseurs n’ont aucun moyen légal de se défendre. A ce sujet, l’Autorité des marchés financiers (AMF) serait en train de travailler sur la question. Mais à terme, il se pourrait ainsi que les cryptomonnaies ne restent pas éternellement crypto. Il est vrai qu’aujourd’hui, quand les investisseurs ne s’appuient pas sur des projets technologiques, grand est le risque de se trouver à la tête de fortunes sans pour autant libérer du chiffre d’affaires.

Ethereum, petit frère du Bitcoin

Beaucoup disent aujourd'hui que le potentiel du Bitcoin est moindre par rapport à l’ethereum, qui est utilisé dans presque tous les domaines du quotidien. Cependant, le Bitcoin reste le père de toutes les crypto-monnaies avec une influence toujours très importante sur les autres crypto monnaies existantes. Mais il vrai que l’Ethereum promet un développement extraordinaire qui peut-être pourrait dépasser le Bitcoin. En même temps, ces deux crypto-monnaies sont différentes. Si le Bitcoin est principalement une monnaie 100% numérique, l’Ethereum de son côté se positionne comme un ordinateur mondial sur lequel chaque personne est en mesure de créer une application.

Le Bitcoin, chef de file et indicateur

Les investisseurs restent essentiellement attentifs au cours et à la progression du Bitcoin. Mais on doit comprendre que l’investissement en cryptomonnaies n’est pas aussi simple que d’ouvrir un PEL. Pour placer leur argent et les convertir en token, les investisseurs doivent se soumettre aux plateformes comme Kraken, Bitfinex, ou Bittrex. Mais ces dernières ne sont pas sans faille, surtout quand il s’agit d’apporter une protection aux portefeuilles investisseurs, et d’autres sont simplement malhonnêtes. De fait, de l’AMF travaille activement sur le sujet, examinant chacune de ces plateformes, une cinquantaine, qui travaillent dans la cryptomonnaie. Ses défenseurs expliquent qu’on ne peut avoir une réelle connaissance des risques sans comprendre l’esprit de cette activité. Car la blockchain est une cryptographie que l’on peut interpréter, donc en prévoir plus ou moins les fluctuations. Les détracteurs, quant à eux, évoquent des utilisations de la cryptomonnaie à des fins criminelles. Pour autant, dans les Panama Papers, les bitcoins sont loin derrière l’euro et le dollar.

Faut-il investir dans l’éthereum ?

C’est bien sûr la question que tout le monde se pose. En d’autres termes, n’est-il pas trop tard pour investir avec un cours si élevé ? La progression de l’éthereum a atteint les 4000%. En 2017, pour un investissement de 2000 euros, on pouvait multiplier par 37 et gagner 74 000 euros. Aujourd’hui, malgré cette montée extraordinaire, rien ne dit qu’il n’est pas cohérent d’investir, car le potentiel futur peut encore réserver de belles surprises. Il ne s’agit pas forcément d’une bulle spéculative mais peut-être plutôt d’un engouement à la hausse inédit. Mais au vu du passé, il est fort probable d’assister à une correction du cours, c’est-à-dire une baisse à court terme, avant de revoir le cours s’envoler une nouvelle fois en fin 2018. En tous cas, avant d’investir dans l’éthereum, il est vivement conseillé de se former pour éviter les mauvaises surprises.

Les avantages de l'ethereum

Cet actif présente en effet de nombreux atouts. Le premier avantage de l’Ether en tant qu’actif d’investissement se trouve dans le fort intérêt qu’il suscite chez les adeptes des crypto-monnaies. En effet, depuis son lancement, les transactions réalisées à partir de cette devise électronique croissent sans cesse, tout comme les investisseurs, toujours plus nombreux. D’autre part, la capitalisation boursière de l’Ethereum s’impose de plus en plus sur le marché, prête à détrôner le Bitcoin. Enfin, le dernier avantage de l’Ethereum sur le Bitcoin semble être son facteur de risques moins important. Cela provient sans doute de sa rapidité de transaction, en quelques secondes.

Trader par les bais des CFD

Le CFD ou Contrat sur la Différence, est une forme de contrat entre un acheteur et un vendeur. L’acheteur peut ainsi enregistrer des gains équivalents à la différence entre le prix de l’actif lors de la souscription et son prix au moment de sa revente. De fait, pas d’apport important pour réaliser une plus-value. Au pire, vous perdez la différence enregistrée à la baisse. Les CFD font partie de ces outils permettant de trader à la hausse comme à la baisse en spéculant sur l’évolution du cours d’un actif comme les devises, une action, un indice, ou encore une matière première. Ces contrats sur la différence profitent aux investisseurs du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de la Pologne, du Portugal, de l’Allemagne, de la Suisse, de Singapour, de l’Afrique du Sud, de l’Australie, du Canada, de la Nouvelle-Zélande, de la Suède, de la Norvège, de l’Irlande, du Japon, de l’Espagne et bien entendu de la France. Les Etats-Unis quant à eux interdisent leur utilisation en raison de leur législation sur les marchés financiers. Vendre des Ethers n’est pas toujours facile, mais grâce aux CFD, vous pourrez effectuer des transactions à la vente comme à l’achat quand vous le souhaitez et en temps réel là où une transaction ordinaire demanderait trois fois plus de temps. De plus, les CFD offrent beaucoup de possibilités de stratégies. On peut par exemple couvrir les positions à l’achat avec une position courte à la vente en cas de baisse du cours ou même placer des ordres Stop Loss ou Take Profit afin de stopper les positions au moment opportun pour protéger le capital ou encaisser des profits. De plus, la sécurité est maximale. En réalisant vos transactions sur une plateforme de trading de CFD, vous évitez tout risque financier lors de vos transactions. Attention cependant de choisir le bon broker, c'est à dire un broker officiellement agrémenté, garantissant la sécurité des fonds.

Bien se faire conseiller

S’il semble plus intéressant de trader sur le cours de l’Ether via des CFD, il faut néanmoins choisir son courtier avec discernement. Vous aurez de nombreux avantages tels les signaux de trading, mais aussi des analyses de marché et des graphiques boursiers personnalisables. Cependant, en tradant les CFD, il faudra tenir compte des frais du courtier. Il faudra également tenir compte des frais facturés si vous conservez une position ouverte sur le long terme, et notamment durant les horaires de fermeture des marchés. D’ailleurs, les CFD offrent des outils de trading, tels les ordres stop et limite permettant d’adoucir les risques et de terminer vos positions au moment choisi.

Le point porteur

Cette nouvelle crypto-monnaie n’est pas au bout de sa concurrence contre le bitcoin. De plus en plus de brokers en ligne proposent actuellement des CFD sur le cours de l’Ethereum, et il semble que cette monnaie virtuelle n’a pas fini de nous surprendre. Si l’Ether est devenu en quelques mois seulement la deuxième crypto-monnaie la plus utilisée dans le monde, n’oublions pas que les bénéfices réalisés sur la cryptomonnaie doivent être déclarés et qu’ils sont imposables. Sous la barre des 33.200 euros, ces plus-values sont assimilées à des bénéfices non commerciaux, et donc soumis à l'impôt sur le revenu. C’est une réalité, depuis sa première cotation, l’Ether a poursuivi une tendance de fond à la hausse particulièrement volatile, proposant des actifs extrêmement rentables. Si cette cryptomonnaie a le vent en poupe, ce n’est sans doute pas un hasard. Car tout y est, rentabilité, et surtout, sécurité, ce qui n’est pas forcément le cas du Bitcoin.

Créez un compte Porteur pour recevoir les
investissements les plus rentables

Les membres Porteur on accès:
  • Les investissements de niche
  • Les bons coups immobiliers
  • Les placements refuge recommandés
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous