Quels sont les 6 placements les plus avantageux

En cette fin d’année, vous êtes nombreux à faire le point sur l’état général de vos finances, mais aussi et surtout de vos placements et de leur rentabilité. Ce n’est pas parce que l’année se termine qu’il faut attendre 2018 pour faire de nouveaux placements, bien au contraire. Les placements judicieux que vous ferez maintenant pourront avoir des répercussions positives pour l’année prochaine ainsi que les années suivantes, surtout que la plupart des bons placements se font sur le long terme. Un bon placement ne se fait pas seulement en fonction du rendement de ce dernier. Il faut aussi le choisir en fonction de vos objectifs, de votre expérience en tant qu’épargnant/investisseur, et même de vos envies.
Certains préfèreront par exemple l’immobilier et d’autres la bourse, pourtant chacun pourra obtenir des résultats similaires en termes de rentabilité. Pour vous aider à choisir parmi les nombreuses opportunités de placement disponibles, voici les 6 placements et dispositifs les plus avantageux cette année.

1. Les produits structurés – Pour maîtriser la gestion de votre portefeuille

Certains experts voient les produits structurés comme une alternative de plus en plus efficace aux assurances vie et à leurs fonds en euros dont les rendements n’ont cessé de baisser ces dernières années. Les produits structurés sont proposés par certaines banques et compagnies d’assurance. Ils sont constitués de plusieurs produits financiers, et dépendent d’une variable de référence qui est un actif sous-jacent. C’est la composition du produit structuré qui va déterminer ses performances. Généralement, à l’heure actuelle, vous pouvez compter sur des rendements moyens de 7 à 8% ce qui, comparé à une assurance vie qui ne culminera pas à plus de 2,5%, reste très attractif. Contrairement à l’assurance vie, dans un produit structuré votre capital n’est pas garanti, mais il est cependant protégé, autrement dit, partiellement garanti. Par exemple, une protection à hauteur de 50% aura pour conséquence que votre capital ne sera pas impacté tant que la valeur de votre produit structuré n’aura pas chuté d’au moins 50% par rapport à la valeur d’achat. Il s’agit donc d’un produit proposant un rendement élevé avec un risque modéré et maîtrisable.

2. Les EHPAD et les LMNP – Pour bien préparer votre retraite

Les EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) et les LMNP (Location Meublée Non Professionnelle) constituent des opportunités d’investissement immobilier très intéressantes, surtout si votre projet de placement inclue de bien préparer votre retraite. Que vous ayez 20 ans ou 50 ans, il n’est jamais ni trop tôt ni trop tard pour préparer votre départ à la retraite et faire en sorte de conserver ou d’améliorer votre niveau de vie actuel. Acheter un appartement dans un EHPAD ou avec le statut LMNP vous permettra de percevoir un revenu locatif immédiat sans avoir à gérer vous-même votre location. En effet, dans les deux cas, la gestion locative est gérée par un gestionnaire spécialisé, souvent propriétaire de l’immeuble entier. Un logement LMNP est un logement meublé inclus dans une résidence services géré par un gestionnaire spécialisé, qui peut être un EHPAD, mais aussi une résidence de tourisme ou encore une résidence étudiante. L’autre grand attrait de ces investissements est d’ordre fiscal. En effet, les rentes (loyers) perçues sont défiscalisées pendant au minimum 9 ans ! Côté rendement, les EHPAD et LMNP affichent des rendements moyens de 4 à 5 %, ce qui est tout à fait convenable pour un investissement immobilier.

3. Les SCPI de rendement – Les avantages de l’immobilier sans les contraintes

Les SCPI de rendement (Société Civile de Placement Immobilier) sont un autre moyen d’investir dans l’immobilier locatif sans avoir à en subir vous-même les contraintes. Vous achetez des parts de la SCPI, qui elle se charge ensuite de construire un patrimoine immobilier locatif solide, afin de générer un rendement positif, attractif, qu’elle vous reverse ensuite sous forme de dividendes. Les SCPI de rendement ont des parcs immobiliers très diversifiés, avec l’achat de commerces, bureaux, entrepôts etc. Il s’agit essentiellement d’immobilier professionnel, aux loyers beaucoup plus élevés que dans l’immobilier d’habitation. Cela permet de proposer des rendements attractifs tout en maîtrisant la prise de risque de ces investissements. Si les dividendes sont normalement perçus annuellement, certaines SCPI vous permettent de percevoir vos dividendes tous les trois mois. Vous aurez ainsi immédiatement, tous les trimestres, un revenu complémentaire que vous pourrez alors soit conserver, soit placer ailleurs.

4. Les Fonds Professionnels Spécialisés – A partir de 100 000€ d’investissement

Le FPS (Fond Professionnel Spécialisé), appelé également « key rendement », est le dernier produit de placement à succès de cette année 2017. Les FPS sont similaires aux SCPI dans le sens où ils sont eux aussi constitués d’investissements immobiliers. Cependant, leur statut n’est pas le même et permet aux gérants de ces FPS de profiter des effets de levier de certains types de crédits immobiliers afin de booster leur rendement. Les rendements moyens des FPS sont environ de 2% plus élevés que les SCPI, culminant à 6,25% par an, en moyenne ! De plus, les FPS ne vous réclameront aucun frais d’entrée ou de sortie, contrairement aux SCPI. Le seul inconvénient de ce type de placement est qu’il n’est pas accessible à tous les budgets. Pour pouvoir acquérir des parts de FPS, il vous faudra investir au moins 100 000€. Cependant, si vous disposez d’un tel capital, il est nettement plus attractif d’opter pour un FPS plutôt qu’une SCPI, pour un rendement plus élevé et une prise de risque équivalente.

5. La loi Pinel – Pour optimiser et réduire vos impôts

Le dispositif Pinel tel qu’on le connaît aujourd’hui existera encore pendant un mois, jusqu’au 31 décembre 2017. Cependant, le gouvernement l’a récemment prolongé pour une durée de 4 ans, mais dans certaines zones seulement. Ces zones, dites « tendues », sont celles où la tension entre l’offre et la demande de logements est la plus forte. Ainsi, le dispositif Pinel sera encore en vigueur jusqu’en 2021 dans les zones A et B1, ainsi que pour les communes couvertes par un contrat CRDS (Contrat de Redynamisation de Sites de Défense). Pour les autres, il faudra remplir certaines conditions, comme une demande de permis de construire qui devra avoir été faite avant le 31 décembre 2017, et une acquisition notariée faite avant le 31 décembre 2018. Pour rappel, le dispositif Pinel vous permet de bénéficier d’une forte réduction d’impôt si vous achetez un bien immobilier neuf (ou réhabilité pour atteindre les performances techniques du neuf) dans le but de le louer pour une durée de 6 à 9 ans renouvelables (sous conditions de loyers qui doivent être 20% en-dessous du marché, et de ressources des locataires qui ne doivent pas dépasser un certain plafond). Malgré les nouvelles contraintes à venir pour 2018, le dispositif Pinel reste très attractif, et il est encore possible de trouver des logements qui répondent à ses critères d’éligibilité.

6. Les PME – Pour soutenir un projet auquel vous croyez

Investir dans le capital d’une PME peut s’avérer très avantageux. En effet, si vous êtes un couple marié par exemple, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt de 18% pour un investissement qui pourra aller jusqu’à 100 000€ si la PME choisie a moins de 5 ans. Bien sûr, il faut bien sélectionner le projet que vous allez soutenir, le but étant que l’entreprise affiche une belle croissance qui vous permette ensuite de percevoir des dividendes avec une rentabilité attractive. Une autre alternative peut être de passer par un PEA-PME. C’est une variante du PEA classique, qui vous permet d’investir dans les PME et les ETI qui vous intéressent, jusqu’à un plafond de 75 000€. Vous pourrez ainsi également bénéficier des conseils d’un conseiller financier spécialisé en placements boursiers, qui vous orientera vers les entreprises les plus prometteuses, dans le secteur d’activité qui vous intéresse. C’est un excellent moyen de faire fructifier votre capital tout en soutenant un projet qui vous tient à cœur et auquel vous croyez.

Le point porteur

Cette année, les opportunités de placements et d’optimisation de votre portefeuille ne manquent pas. Outre les produits de placement purs, les dispositifs qui permettent de réduire vos impôts sont tout aussi importants, car les économies qu’ils vous permettront de réaliser auront aussi pour effet de booster le rendement global de vos placements. Du petit épargnant au gros portefeuille en passant par les patrimoines immobiliers à optimiser, il existe des opportunités pour tous les budgets, pour tous les profils et pour tous les projets. Loin d’être un classement, cette liste des 6 placements les plus avantageux a surtout pour but de vous aider à choisir les placements ou dispositifs qui répondront le mieux à vos attentes et vos objectifs, en fonction de votre situation.

Créez un compte Porteur pour recevoir les
investissements les plus rentables

Les membres Porteur on accès:
  • Les investissements de niche
  • Les bons coups immobiliers
  • Les placements refuge recommandés
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous