Placer son argent en Suisse

La Suisse est toujours associée aux termes « placements » et « finances » et pour cause, il s’agit d’un pays qui ne connait généralement pas la crise. Vous pouvez y placer de l’argent dans de bonnes conditions, que ce soit à court, moyen ou sur le long terme. Nombreuses sont les questions qui se posent, car ce pays représente une source de fantasmes pour les investisseurs. La vérité est que la Suisse est à la portée de bon nombre de français et que les opportunités de placements sont multiples. Pour cela, mieux vaut se renseigner au préalable concernant les démarches, afin de débuter de manière efficace.

Pourquoi et comment investir en Suisse

Les raisons pour lesquelles l’investissement en Suisse est une bonne idée sont nombreuses. Investissez votre argent dans ce petit pays européen que la crise ne semble pas réussir à atteindre. Votre épargne pourrait augmenter de manière considérable et vous permettra au final de vivre de vos rentes. Vous pouvez parfaitement investir dans la pierre, placer votre argent sur un compte épargne ou tenter votre chance sur les marchés boursiers. Si vous êtes un ressortissant de l’Union européenne, les avantages dont vous pourrez profiter en Suisse sont nombreux. Cependant, la seule condition de départ pour investir de manière intelligente consiste à disposer d’un capital assez conséquent.

L'immobilier

A l’heure actuelle, le marché de l’immobilier se porte à merveille. Sa stabilité par rapport aux autres pays de l’Europe est d’ailleurs surprenante. Les villes de la Suisse qui attirent actuellement le plus d’investisseurs sont Genève, Zurich, Bâle et Lausanne. En effet, lorsqu’un bien immobilier est bien placé, les prix augmentent et la demande avec. Au niveau administratif, l’investissement dans l’immobilier ne nécessite aucune autorisation particulière des Cantons pour un ressortissant français non résident en Suisse. Cet aspect pratique peut vous être très profitable. Toutefois, puisque les prix des biens immobiliers en Suisse sont particulièrement élevés, il est parfois nécessaire de réaliser un prêt hypothécaire pour une acquisition. Renseignez-vous sur l’évolution des taux hypothécaires des banques suisses avant de vous diriger vers votre banque, car il se peut que ce soit plus avantageux.

Les banques

Qui parle d’investissement et de placement intelligemment dit forcément « argent ». En tout premier lieu, pensez à ouvrir un compte bancaire en Suisse. Rassurez-vous, cette démarche n’est pas très complexe. Toutefois, la loi est assez stricte concernant les Français, alors vous devrez tout d’abord procéder à la déclaration de vos biens placés en Suisse à l’administration fiscale. Ensuite, pour réaliser de considérables bénéfices, le choix de la banque est primordial. Les taux d’intérêt ne dépassent généralement pas 2 % par an, mais tout dépend du type de placement choisi. Fiez-vous à l’expertise d’un conseiller sur place. En effet, ce dernier pourra vous être d’une grande utilité pour vous aider dans vos démarches. Déterminez la somme que vous souhaitez placer et renseignez-vous sur les taux d’intérêt du moment.Les banques suisses intriguent les français du fait de leur discrétion. Les plus fiables pour obtenir des bénéfices résultant du placement de son épargne seraient Migrosbank, la BCF, Bankoop, la BCN ainsi que la BVC. Cependant, si vous envisagez de placer une somme d’argent relativement élevée, mieux vaut se tourner vers les cabinets de gestion de patrimoine et de fortune. Vous en trouverez de nombreux qui sont réputés dans le pays : SodiGestion, Gardiner Finance, Genève Invest, SC Finances ou encore Neri Gestion.

Les devises étrangères

Si vous vous y connaissez, la spéculation de devises peut être une activité très lucrative. En effet, vous pourriez de cette manière réaliser des marges de bénéfice non négligeables. Le principe consiste à se référer à la spéculation du secteur bancaire en Suisse, puis à choisir la devise étrangère dont le cours et la tendance sont à la hausse. Certaines banques vous offriront la possibilité de choisir la devise de votre compte, ce qui s’avèrera être une opportunité d’exception pour vous. Toutefois, veillez à faire attention, car les risques de perte de capital sont ici assez élevés. En effet, cette méthode requiert un certain degré de connaissances et d’expertise en la matière.

Les entrepôts sécurisés

Si vous avez une épargne considérable, vous pouvez la stocker dans un coffre-fort en Suisse. Cette méthode est assez particulière et vous permet de conserver l’anonymat en contournant le système bancaire. Il ne s’agit pas concrètement d’un placement, puisque vous ne percevrez pas le moindre bénéfice. Toutefois, de cette manière vous pourrez ranger et protéger votre argent, puis surtout en être l’unique propriétaire. Cette solution profitera surtout aux personnes possédant des lingots d’or et autres métaux précieux. Les sociétés exerçant dans ce domaine et se spécialisant dans le stockage de biens sont assez nombreuses. Parmi les plus fiables, vous avez Goldbroker.com, Via Mat International ou encore Rhenus Logistics.

La bourse

Si vous êtes un trader en herbe, vous pouvez parfaitement investir dans des actions d’entreprises cotées en Bourse. Pour cela, basez-vous sur la bourse de Zurich, car cette dernière présente des avantages non négligeables. Par exemple : les rendements sont attractifs et vous avez la possibilité de vous constituer un portefeuille d’action aussi fourni que diversifié. Sur le marché boursier, on peut compter Swiss Life, Adecco, Nestlé ainsi que le Crédit Suisse, comme étant des entreprises florissantes. Certains sites internet vous permettent de suivre les tendances de la bourse de Zurich en temps réel.

Le Franc suisse (CHF)

Actuellement, l’euro connait une période de crise, tandis que le Franc suisse constitue une valeur refuge. En effet, les investisseurs avisés et épargnants du monde entier se ruent vers cette monnaie aussi forte que stable. Effectuer un placement en franc suisse doit être l’une des priorités d’une stratégie d’investissement efficace.La cote de popularité du franc suisse est exponentielle et sa réputation de monnaie refuge, au même titre que la couronne norvégienne, y est pour beaucoup. La majorité des banques en Suisse offrent à leurs clients la possibilité d’ouvrir un compte dans cette monnaie. Ouvrir un compte bancaire sera donc la première étape dans votre stratégie de placement de la monnaie helvétique. Les opportunités offertes aux ressortissants français sont multiples.

Les placements fiduciaires

Pour réaliser des placements fiduciaires, vous devez investir votre argent liquide. Ce placement se fait généralement à court terme, sur une période d’une année et dans la monnaie de votre choix. Le mieux est de choisir directement le franc suisse. Vous n’aurez pas nécessairement besoin de souscrire auprès d’une banque suisse, car la plupart des banques européennes sont à même de gérer ce type de placements. Concernant la rémunération du placement fiduciaire, tout dépendra de la durée de ce dernier. Les banques exigent généralement un placement d’un montant relativement important afin de pouvoir réaliser la transaction.

Une monnaie refuge

La monnaie helvétique est une valeur refuge au même titre que la couronne norvégienne. Ce titre lui a été conféré grâce à la stabilité économique et politique du pays. Cependant ce n’est pas tout. La force de cette monnaie est surtout due à sa parité avec l’euro. En effet, le taux de ce dernier est fixé par la Banque Nationale suisse. À l’heure actuelle on compte 1,2 franc suisse pour 1 euro. La monnaie helvétique est donc une monnaie stable, tout à fait capable de dépasser les crises éventuelles. Il s’agit de la raison principale pour laquelle nombreuses sont les communes françaises qui ont souscrit un emprunt en francs suisses.

Stratégies de placements

En fonction de la conjoncture, vous devez savoir adapter vos placements en francs suisses. Les banques helvètes vous proposent pour cela différentes stratégies. Renseignez-vous auprès d’eux afin de voir laquelle vous conviendrait au mieux. Vous pouvez choisir la souscription à une stratégie de placement plus ou moins conservatrice. La croissance de cette dernière et les bénéfices qui en découleront seront modérés, mais continus. Vous pouvez également opter pour la stratégie de placement équilibrée. Toujours en francs suisses, cette dernière offre des perspectives de croissance optimales. Découvrez également la stratégie de placement prudente. L’objectif de cette dernière est de jouer la carte de la sécurité en évitant les déconvenues. Certes, les gains seront relativement bas, cependant ils seront certains et réguliers.

Conclusion

La Suisse offre d’excellentes solutions de placement, aussi il vous sera très avantageux d’y déposer vos économies. Cette alternative vous permettra de jouir de multiples avantages financiers et de protéger votre épargne. Sans oublier bien sur le sacro-saint secret bancaire suisse ! En effet, disposer d’un compte en banque dans ce pays est la garantie que votre patrimoine sera conservé avec discrétion.

Créez un compte Porteur pour recevoir les
investissements les plus rentables

Les membres Porteur on accès:
  • Les investissements de niche
  • Les bons coups immobiliers
  • Les placements refuge recommandés
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous