Ne vous laissez pas avoir par les propositions d’investissement en diamants

Parmi les pierres précieuses existantes dans le monde entier, le diamant est sans aucun doute le plus recherché. Du fait de cette valeur, de nombreuses personnes en font ou envisagent d’en faire des financements. Elles espèrent investir dans cette petite pierre dans le but de diversifier leurs placements et d’en tirer des rendements plus conséquents qu’avec des produits traditionnels. Pourtant, il n’est pas si simple d’investir sur les diamants, les risques de départ son importants et les pièges nombreux.

Le diamant n’est pas un produit financer

Dépenser des milliers d’euros pour l’acquisition d’une si petite pierre, l’explication relative à une telle dépense de la part de nombreuses personnes est qu’ils pensent bien évidemment avoir fait un excellent investissement. Bien entendu, c’est le cas pour le vendeur qui réalise un bénéfice de l’ordre de 10% minimum, voir bien plus. Mais la réalité est toute autre, la majorité des clients auraient bien du mal à le revendre le lendemain sur le marché, même à moitié prix de leur investissement. En période difficile, vous ne pourriez pas compter sur cet investissement pour vous refaire. Acquérir un diamant n’est pas un investissement sûr, investir plusieurs mois de salaire pour quelque chose d’inutile avec la conjoncture et les dépenses qui ne cessent d’augmenter, vous risquez de regretter à l’avenir de ne pas avoir garder cet argent.

Tous les diamants ne sont pas intéressants en termes de placement

Il est erroné de croire que tous les diamants présents sur ce marché si particulier sont de bonne qualité. En effet, divers critères propres à cette pierre feront du diamant un produit intéressant pour en faire un placement ou pas. Afin de ne pas investir dans un « mauvais » diamant, il est nécessaire de respecter certaines règles comme tout d’abord s’adresser à un acteur fiable et reconnu du marché. Il est également préconisé de ne pas se laisser tenter à investir dans le diamant papier, purement spéculatif, et d’éviter les diamants physiques dont le poids est inférieur à 0,5 carat (non certifiables) ou supérieur à 2 carats (trop rares).

Propositions alléchantes, gare aux arnaques

Les incitations à l’investissement dans les diamants se multiplient sur internet et dans les magazines, mais attention, malgré l’éclat de l’annonce, le diamant de placement est souvent une bien belle arnaque. Une recrudescence de sociétés et de sites spécialisés est constatée chaque mois et les arnaques associées sont de plus en plus fréquentes. Ces nouveaux acteurs produisent des études très documentées mettant en avant l’investissement sur les diamants, en appuyant le fait que sa valeur a sans cesse progressée, que c’est une ressource rare dont la demande ne faiblira jamais, que c’est un placement sûr … La plupart du temps, l’ensemble des arguments se basent sur l’année 2009 comme référence, pas étonnant lorsque l’on sait que cette année était justement l’une des plus mauvaise du marché du diamant avec une chute de plus de 70%. Il paraît bien plus que limite de faire passer la remontée au fil des années pour une progression extraordinaire, qui en fait n’est juste qu’un retour progressif à un état normal qu’était le sien.Depuis mai 2017, les pouvoirs de contrôle et de surveillance de l’AMF ont été renforcés sur le secteur des placements en diamants. Les propositions d’investissement dans des placements en diamants ne peuvent faire l’objet de publicités ou de démarchage sans attribution préalable par l’AMF d’un numéro d’enregistrement. Ce numéro d’enregistrement doit figurer sur le document d’information à destination des investisseurs. Pas de numéro d’enregistrement AMF ? Passez votre chemin !

Un marché complexe et opaque

Très visibles sur internet, les nombreuses sociétés évoquées ci-dessus sont souvent des structures très opaques dans le meilleur des cas, et malhonnêtes dans le pire des cas. Le marché du diamant est extrêmement complexe et bien plus opaque que celui de l’or. Elles n’hésitent surtout pas à passer sous silence des points essentiels relatifs au marché, afin d’éviter de dissuader les investisseurs. Sur le secteur des diamants, il n’existe pas de cotation officielle, uniquement des index (Polished Prices, Rapaport Index…). Contrairement au lingot, les pierres sont toutes différentes et seul un expert est à même d’apprécier leur valeur, laissant pressentir une évaluation difficile. Les ventes record de diamants rares (comme celle qui a eu lieu chez Christie’s à Londres en septembre 2013) ne reflètent en rien une tendance générale. Le marché du diamant industriel n'a pas grand-chose à voir avec celui du diamant de joaillerie. Les diamants de synthèse ne sont pas faciles à repérer, les risques de fraude sont élevés. Les diamantaires cultivent depuis des décennies une grande discrétion sur leurs circuits d'approvisionnement.

Que faire pour réussir un investissement dans le diamant

D’après plusieurs experts, il est utopique de croire que l’on peut réussir de bonnes affaires dans ce secteur en s’adressant à n’importe quel bijoutier, d’autant plus si l’on est débutant en la matière. Pour réaliser ce genre de placement financier, la meilleure manière de s’y prendre est de s’adresser directement à des grossistes, des négociateurs ou des diamantaires. Il sera important de privilégier les investissements dans des diamants de grande taille et de qualité supérieure (10 carat par exemple), ce qui sera plus bénéfique pour les ventes. Il faut également savoir que certaines places mondiales sont préférables pour obtenir des pierres bien qualifiées, vous devrez réaliser de nombreuses recherches sur les diamants les plus recherchés au monde afin de vous assurer un placement sûr.

Le point porteur

Parler de pénurie de diamants afin d’inciter les investisseurs à se dépêcher n’a guère de sens, la pénurie en question est sans cesse évoquée mais jamais concrétisée. Dans ce contexte flou, propre à ce marché si spécifique, les arnaques vont bon train et les plaintes se multiplient, c’est pourquoi les pouvoirs de surveillance tentent d’y mettre un terme, non sans difficultés. Le schéma n’est pas sans rappeler celui des sociétés du Forex (marché des changes gré à gré).

Créez un compte Porteur pour recevoir les
investissements les plus rentables

Les membres Porteur on accès:
  • Les investissements de niche
  • Les bons coups immobiliers
  • Les placements refuge recommandés
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous