Qui doit payer les frais d’agence ?

Lorsque vous achetez un bien immobilier par le biais d’une agence immobilière, des frais d’agence s’ajoutent au coût final du bien immobilier. Mais qui doit payer ces frais et pourquoi ? Laissez-nous vous expliquer simplement à quoi correspondent ces frais d’agence et qui doit les payer de l’acheteur ou du vendeur.

Faciliter une vente immobilière

Lorsque vous devez vendre un bien immobilier, il est possible de le faire vous-même. Mais pour faciliter votre tâche, vous pouvez confier la vente de votre logement à une agence immobilière. Ces professionnels connaissent parfaitement la région et seront ainsi en mesure de vendre votre bien immobilier au juste prix. Ils pourront également réaliser des photos professionnelles, et mettre en valeur votre maison ou votre appartement pour le mettre en vente plus efficacement. Sans compter qu’ils ont également un beau fichier client d’acheteurs potentiels.

De même, si vous cherchez à devenir propriétaire et que vous souhaitez acheter un logement, vous pouvez rencontrer un agent immobilier qui gérera votre projet. Il vous demandera quels sont vos critères, et vous fera ainsi visiter des logements en adéquation parfaite avec vos besoins et votre budget.

Mais ce travail a bien évidemment un coût. Lorsqu’un bien immobilier est vendu ou acheté grâce au travail d’une agence immobilière, il y aura des coûts imputés. Ces derniers sont appelés les frais d’agence. Mais qui doit les supporter ?

Plusieurs cas de figures possibles

Les frais d’agence peuvent incomber soit au vendeur soit à l’acheteur. En réalité, tout dépend de ce qui a été prévu au moment de la mise en vente du bien immobilier. Dans la signature d’un mandat de vente, il y a en effet deux choix possibles. Le mandat de vente, qui est le contrat qui vous unit à l’agent immobilier, prévoit les frais d’agence. Ces derniers peuvent être soit à la charge du vendeur, soit à la charge de l’acquéreur. C’est clairement indiqué dans le contrat !

En réalité, que les frais d’agence incombent au vendeur ou à l’acquéreur ne change rien au prix affiché au moment de la vente. Cependant, il faudra que dans l’annonce, la valeur de la commission soit indiquée. La différence réside donc dans les frais d’achat. Ainsi, si les frais d’agence sont à la charge du vendeur, alors les frais de notaire seront calculés sur le prix dans son intégralité. En revanche, s’ils incombent au vendeur, alors les frais de notaire seront diminués.

Pour l’acheteur, il est donc évidemment avantageux que les frais soient à sa charge car il ne paiera pas de frais d’achat sur la commission de l’agent immobilier. Mais il faut savoir que les deux cas sont possibles et légaux !

Créez un compte Porteur pour recevoir les
investissements les plus rentables

Les membres Porteur on accès:
  • Les investissements de niche
  • Les bons coups immobiliers
  • Les placements refuge recommandés
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous