Comment prévoir la hausse des taux de votre crédit immobilier ?

Malheureusement, la tendance se confirme. En effet, le phénomène de cette année 2018 s’affine au niveau européen, et les incidences économiques seront bel et bien visibles avant la fin de l’année. Parmi les conséquences de la croissance en Europe, les taux d’intérêt des prêts immobiliers vont logiquement augmenter dans notre pays. Pourquoi, comment et dans quelle mesure ? On vous explique !
taux d'intérêt

Des tendances déjà observables

La banque centrale européenne a décidé d’assouplir le programme convention de rachats d’actifs publics et privés. Elle a également pris la décision de mettre fin à la politique de taux directeurs bas ou négatifs. Les conséquences ne se font pas attendre, et très logiquement, les taux d’intérêt des crédits immobiliers vont mécaniquement augmenter. Alors certes, ils vont rester attractifs, mais devraient selon plusieurs analystes, se rapprocher de ceux de 2015.

taux d'intérêtCette hausse est déjà une réalité en ce début d’année 2018. D’ailleurs, certaines banques ont anticipé la hausse des taux directeurs de la banque centrale européenne. De ce fait, les barèmes ont été revus à l’augmentation au cours du premier trimestre 2018. Les évolutions réglementaires vont en outre accentuer la concurrence sur le marché du crédit immobilier.

Toutes ces décisions ont donc une conséquence directe qui peut vous concerner si vous envisagez de devenir propriétaire cette année. Dans ce cas-là, il est judicieux d’accélérer votre prise de décision et de souscrire à un crédit immobilier rapidement, avant que les taux ne continuent à augmenter.

Des taux d’intérêt toujours attractifs

Depuis quelques mois, les demandes de financement de bien immobilier sont en légère baisse. Cependant, le marché du crédit se porte bien, les prêts immobiliers restant globalement satisfaisants. Mais ors de la concrétisation d’un projet immobilier, il est évident que le taux d’intérêt entre en jeu et peut décider des acheteurs à franchir le cap. Les conditions actuelles étant toujours très intéressantes, la demande de crédit n’a pour l’instant pas été modifiée.

En effet, les taux d’intérêt ont certes très légèrement augmenté, mais pour l’instant, la demande est toujours la même. Tout simplement parce que cette hausse est tellement peu conséquente qu’elle ne modifie en rien le budget initial alloué au projet immobilier. Mais ce phénomène pourrait changer avant l’automne 2018, date à laquelle les analystes financiers estiment que les taux d’intérêt vont largement augmenter.

Des modifications envisagées

taux d'intérêtL’année 2017 a battu tous les records en termes de transactions immobilières. Et il semble que 2018 soit certes une année positive mais qu’elle ne viendra pas égaler 2017. D’autant plus que cette hausse des taux d’intérêt pourrait véritablement marquer une transition vers un nouveau système. 2019 s’annonce donc bien moins pérenne pour le marché de l’immobilier en France. Et cela devrait s’observer également dans toute l’Union Européenne.

Dans les mois à venir, les barèmes des taux d’intérêt vont être revus à la hausse, et cela aura indéniablement un impact négatif sur les ventes immobilières. Bien évidemment, ce ne sera pas le seul facteur entrant en jeu, mais cette hausse pourra décourager certains acheteurs potentiels, qui préféreront finalement attendre une nouvelle chute des taux d’intérêt. Parmi les autres facteurs qui auront une incidence sur les ventes immobilières, il y aura également la modification de la loi Pinel, ou encore les changements concernant l’attribution du prêt à taux zéro.

Comment s’adapter à ces changements ?

Si vous envisagez de devenir propriétaire cette année, il est conseillé de dynamiser vos recherches afin de concrétiser votre projet avant l’automne. Jusqu’à octobre ou novembre 2018, les taux d’intérêt vont rester relativement bas, et c’est seulement à ce moment-là que les décisions prises par la banque centrale européenne vont se répercuter sur ces derniers. Aussi, pour devenir propriétaire et obtenir un prêt immobilier bénéficiant d’un taux d’intérêt intéressant et bas, vous devez accélérer vos démarches.

Sachez toutefois que les taux d’intérêt n’augmenteront pas considérablement du jour au lendemain. Vous pourrez encore bénéficier de taux attractifs et intéressants, vous permettant bien évidemment de devenir propriétaire à la fin de l’année 2018. Quels que soient vos projets, vous pouvez les concrétiser en vous organisant, en mettant les banques en concurrence ou en faisant appel à un courtier.

Créez un compte Porteur pour recevoir les
investissements les plus rentables

Les membres Porteur on accès:
  • Les investissements de niche
  • Les bons coups immobiliers
  • Les placements refuge recommandés
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous