Comment bien investir 1000 euros en bourse

Qui n’a pas rêvé un jour de changer de vie en boursicotant ? Tout semble si simple aujourd’hui. On imagine qu’avec un clic de souris, les choses vont soudain se mettre à nous sourire. Mais la réalité est quand même bien différente.  La bourse n’est pas un jeu de hasard même si elle présente son lot de surprises. En tous cas, ce n’est pas une machine à sous dans laquelle il suffit de glisser quelques pièces en regardant le ciel. La bourse est un tout, une sorte d’immense jeu de construction qui évolue sans cesse. Ce qui est vert un jour peut devenir rouge le lendemain. Et ce sont tous ces micros évènements qui doivent être décryptés afin de percevoir peut-être une opportunité, sans savoir cependant si elle saura tenir ses promesses.

Prendre le temps de comprendre

Il est possible de commencer petit, à condition d’être conscient que le rendement sera proportionnel. Il faut bannir cette idée qu’on puisse avec peu obtenir beaucoup, cela tient du bon sens. Mais il n’est pas absurde de boursicoter avec une petite somme de départ ou d’acheter des petites actions. Avec un modeste capital de départ, inutile de se projeter dans des actions à haut rendement, surtout au début. Tout ce que vous pouvez faire en tant que novice, c’est vous familiariser avec la bourse, apprendre à la connaitre, et de boursicoter en ligne pour commencer, avec l’aide d’un simulateur boursier. En résumé, apprenez à nager avant de plonger, c’est plus sûr. Il existe plusieurs moyens de jouer en ligne virtuellement et qui permettent de se familiariser avec les codes et d’apprendre à investir 1000 euros. En même temps, attention à ces simulateurs boursiers, car on ne fait pas la même chose avec son propre argent qu’avec de l’argent virtuel. L’adrénaline n’est pas du tout la même, et les conséquences encore moins.

Les frais de courtage

Si on peut commencer petit, par exemple avec des penny stocks qui coûtent moins de 1 euro, il faut savoir où on met les pieds. Internet a ouvert la bourse à tout le monde, aux riches comme aux pauvres. A présent, tout parait possible parce que nous possédons les outils pour réaliser nos mises, tranquille, à la maison, avec une tasse de café. Rien ne semble désormais faire obstacle à notre envie de jouer en bourse. Mais le danger dans ce monde d’apparente facilité, ce sont les frais de courtage qui peuvent vous couler, surtout si vous misez petit. D’où l’importance de bien choisir son courtier en ligne.

Un hobby pour commencer

On pourrait dire qu’il n’y a pas de règle pour faire du rendement, car il y a certainement autant de façons de jouer qu’il y a d’individus. Avec la même somme d’argent de départ, certains réussissent à capitaliser tandis que d’autres ne tardent pas à faire faillite. Il est aussi à souligner que peu de traders font de la bourse leur activité principale. Cela doit rester un +, en tous cas au début, car il s’agit de bien cerner tous les rouages d’un univers tumultueux. La bourse, aujourd’hui accessible à tous, intéresse particulièrement ceux qui veulent capitaliser à court terme. Ici, réactivité et nervosité sont de rigueur. Sinon, il vaut mieux préférer le PEA. Avec 1000€ en poche, il faudra vous armer de patience avant de voir les gains conséquents danser devant vos yeux fatigués par l’écran. Mais si vous êtes persévérant, il possible d’envisager les choses à plus ou moins long terme, en sachant que c’est là que se font les meilleures affaires, à condition de suivre leurs évolutions et tendances.

Comment ne pas perdre ses 1000€

L’intérêt de s’entraîner virtuellement permet de ne pas perdre bêtement ses 1000€ de départ. Oubliez le Monopoly où vous étiez le roi du monde. La bourse, c’est sérieux. Chaque placement doit être analysé, pensé, muri. Cela ne vous empêchera pas de vous tromper, mais vous saurez pourquoi. Quoiqu’il en soit, avec 1000 €, l’important est de savoir diversifier les dangers afin ne pas risquer de tout perdre d’un coup. Il est conseillé d’éviter les actions providentielles qui clignotent et qui servent à appâter les débutants. Il faut consacrer du temps à examiner les statistiques, très régulièrement, manger du graphisme quotidiennement, comme un sportif fait ses exercices d’assouplissement. Même en investissant 1000 €, vous devez rester en état de vigilance. Programmez des alertes sur internet afin d’être sans cesse au taquet.

Calme et patience

S’il était facile de gagner beaucoup et rapidement, cela se saurait. Sachez que vous ne doublerez jamais votre investissement en Bourse la première année, ni même probablement la deuxième. Faites le calcul avec 1000 €… N’oublions pas que la moyenne depuis plus de 30 ans se situe dans les 12% par an. De plus, il ne faut pas oublier la volatilité qui est la base de la mesure du risque. Exemple : plus la volatilité d’un actif est élevée et plus l’investissement dans cet actif sera considéré comme dangereux et donc, plus la promesse de gain ou risque de perte sera importante. D’où l’importance de ne pas seulement voir à court terme, surtout que prévoir les mouvements du marché à court terme est pratiquement impossible.

Plan d’investissement

Si vous n’avez que 1000 € à investir en bourse c’est que vous êtes sans doute un débutant, ou alors un curieux. Vous avez de la chance, vous avez tout à apprendre. Que vous fassiez cela tout seul ou avec l’aide d’un conseiller en placements, vous devez bâtir un plan d’investissement en rapport avec vos revenus, vos objectifs votre personnalité, et le temps que vous disposez. Ce qui est important, c’est d’avoir une idée, la plus précise possible, sur votre capacité à assumer les risques. Il vous faudra aussi choisir votre camp : voulez-vous des investissements qui augmentent lentement mais sûrement sur plusieurs années ou bien préférez-vous gagner de l’argent rapidement, en cumulant les risques de perdre de l’argent ? De façon générale, la moyenne des investisseurs jongle avec une palette de quelques titres seulement : mélange d’actions, obligations et actifs monétaires.

Gagner avec 1000€

Avec 1000€ de départ, il faut absolument veiller à ce que les frais de transactions soient le plus faibles possible. D’où peut-être l’intérêt de ne pas faire appel à votre banque. Oubliez donc les conseillers en investissement financiers (CIF). Car si les frais sont trop élevés, vous perdrez de l’argent avant même d’avoir misé. Avec 1000€ d’annonce, on peut affronter la bourse directe. Il faut que chaque ordre de vos transactions ne représente pas plus de 0,5% de votre position. Avec 1000€, le long terme n’existe pas. Vous devez donc être actif et passer beaucoup d’ordres, tout en réduisant au maximum vos frais. En même temps, d’autres préconisent l’inverse, c’est-à-dire : 1000 € = 1 action. Avec 1000 €, ce n’est pas rentable d’être prudent, autant risquer le tout pour le tout. Concentrez-vous sur un produit, comme si vous alliez investir 50 000 €, et allez-y, foncez avec vos 1000 euros. Ensuite, il faut être capable de vendre une bonne position pour en acheter une plus performante. Autre piste, placer les 1 000 € sur des sites spécialisés en fluctuations boursières. Ce processus peut être rentable, car le montant de la gestion de votre portefeuille d’actions est plus économique que si vous passez par une banque.

Gérer les pertes

C’est clair, avec 1000 euros, vous n’avez pas vraiment droit à l’erreur. Si vous guettez une remontée de l’action en perdant 100 euros sur une position, il ne vous restera plus que 900 euros pour saisir une autre opportunité. En fait, ces 1000 €, vous ne pouvez pas vous permettre de les perdre, sinon c’est fini. Un conseil, n’achetez pas des actions au-dessus de 20 euros, car passé ce seuil, les perspectives sont certes attrayantes mais vous ne pourrez pas en acheter beaucoup. En dessous de 2 euros, vous pourrez vous amuser un peu, afin de tâter le terrain, en vrai. Mais en même temps, vu la volatilité, vous aurez peu de chances de gagner. Le mieux est donc de rester dans cette moyenne raisonnable, entre 2 et 20 euros, en attendant d’avoir plus d’argent à investir.

Le point porteur

Il est vrai que ce n’est pas facile d’espérer de grandes choses avec 1000 euros. En même temps, c’est peut-être une façon de faire ses gammes, de gagner un peu, de comprendre le mécanisme, avant de se lancer vers des sommets plus costauds. Il est important, surtout avec 1000 €, d’investir dans des domaines que vous connaissez ou que vous aimez. Votre sens de l’analyse s’en trouvera plus aiguisé, forcément. Enfin, il faut se dire que la bouse vraiment rémunératrice est réservée à ceux qui ont beaucoup d’argent à investir car c’est ainsi que vos rendements seront à la hauteur de vos rêves les plus fous. Ceci étant, rien ne dit qu’il est intéressant de partir avec 1000 euros en bourse, sauf si c’est pour découvrir un univers qui mérite d’être connu, et pourquoi pas, trouver sa vocation.

Créez un compte Porteur pour recevoir les
investissements les plus rentables

Les membres Porteur on accès:
  • Les investissements de niche
  • Les bons coups immobiliers
  • Les placements refuge recommandés
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous