Ce que vous devez savoir avant d’investir dans l’or

L'or, aujourd'hui, plus que jamais est la valeur refuge lorsqu'on souhaite investir durablement. Alors, bien que mes conseils ne soient pas de conseils d'investissement car, je ne suis pas un conseiller financier professionel, je vais simplement tenter d'expliquer pourquoi et comment il faut investir dans l'or physique.
En guise de préambule, je vais commencer par vous expliquer qu'il existe deux types d'or. L'or physique que nous connaissons tous et qui est constitué de lingots, lingotins, pièces, once, etc. Et un autre or, plus immatériel représenté par des actions sur des mines d'or, des SICAV, du papier d'or. Rien ne vaut l'or palpable, tangible que l'on peut cacher dans un coffre-fort à la banque ou dans le compartiment à glace de son réfrigérateur.Dans un premier temps, pour comprendre cette longévité de la valeur refuge de l'or, il faut s'attarder sur l'histoire et le fameux or étalon, régulateur des monnaies et grand bienfaiteur des économies.Dans un second temps, nous verrons qu'en tant que particulier, l'or, même si c'est en général une valeur sûre, c'est aussi une valeur qui reste largement liée au contexte géopolitique international et, en ce sens, l'or est à surveiller constamment pour être un investisseur avisé.Enfin, si l'or physique offre des qualités indéniable en terme de constitution de patrimoine, dans le monde actuel, sa circulation et sa transmission sont très règlementées.

1. Une valeur refuge historique

Pendant des siècles, les échanges commerciaux se sont réglés avec des pierres précieuses. Jusqu'en 1870 l'or et l'argent coexistent comme instruments monétaires. Les billets de banque arrivent progressivement au cours du 19ème siècle. À cette époque, les banques avaient l'obligation de détenir une réserve d'or et d'argent capable de couvrir la totalité de la somme des billets mis en circulation. Dès lors, le billet convertible en or, devenait juste un moyen plus efficace et plus léger pour transporter une valeur numéraire, réellement couverte par l'or.  Ce système a survécu jusqu'après la première guerre mondiale, et finira par mourir dans une lente agonie durant les années suivantes. Au début des années 70, Nixon, alors président des États-Unis signe les accords de Bretton Woods et met fin à la conversion du Dollar en or. Concernant l'Europe, c'est en 1992 lorsque la Suisse cesse sa couverture or du franc-suisse, que meurent toutes les monnaies adossées à l'or.  Dans les années 80-90, l'émergeance de "produits dérivés", comme les matières premières, par exemple, sur le marché boursier a ouvert la porte à la dérégulation du secteur financier.Avec un tel CV, l'or est aujourd'hui, de plus en plus convoité, courtisé et même adulé, par des investisseurs et des nostalgiques de l'âge d'or de l'étalon-or. D'autant plus que la crise américaine de 2008 a failli faire exploser, voire imploser les marchés boursiers. L'or aurait été, selon certains spéculateurs, une valeur refuge indéniable et inébranlable. C'est d'ailleurs à ce titre, qu'actuellement, les conseillers financiers et autres traders, conseillent souvent aux investisseurs de mettre de l'or dans leur portefeuille. Il est à entendre que le terme de portefeuille se comprend comme un portefeuille d'actions-obligations ou plus largement comme un patrimoine financier.

2. Un investissement réfléchi

La façon la plus aisée et sûre d'investir dans l'or reste l'or physique. Il se présente sous la forme de barres, lingots, lingotins et pièces. Chaque "format" d'or obéissant à des conditions de poids et de pureté. Ainsi, les barres, les lingots et les lingotins ont un poids supérieur à un gramme et une pureté d'au moins 995 millièmes. Les pièces, quant à elles, doivent présenter une pureté de 900 millièmes au moins et avoir été frappées après 1800. La principale pièce d'or est le 20 francs Napoléon.L'or est aussi une valeur accessible à tous, puisque les plus fortunés pour investir dans des lingots de 12 kgs et pour les budgets les plus modestes, il existe des pièces et des lingots d'une once d'or (environ 31 grammes). Ce qui peut être intéressant par ailleurs, c'est le stockage. Si vous n'êtes pas partisan du "Tout à la banque", sachez que pour des sommes inférieures à 10 000 euros vous pouvez conserver votre or chez vous. Il est à noter que, dans ce cas, votre assurance peut vous obliger à vous munir d'un coffre-fort et/ou d'une alarme. Ce sont des frais de conservation qu'il faut prendre en considération.Cela entendu, il est évident que le principal intérêt d'investir dans l'or n'est pas de faire une plus-value pour accroître son capital. Non. L'or est d'avantage à envisager comme une assurance sur son capital, une façon de mettre à l'abri du marché instable des finances son argent et plus globablement  son patrimoine.Néanmoins, l'or, même s'il n'est pas soumis à d'énormes fluctuations, est un métal particulièrement prisé pour toute sorte d'utilisation et sa qualité de convertisseur de monnaie n'est pas totalement oubliée. Dès lors, l'or s'évalue au quotidien et c'est donc, un taux qu'il est important de suivre en fonction de ses intentions. Lorsqu'on est acquéreur, on cherchera le cour de l'or le plus bas et lorsqu'on est vendeur, c'est l'inverse. L'or, dans ce domaine, ne déroge pas à la règle et pour bien connaître les taux et les cours actuels, mais surtout futurs, il faut s'intéresser au monde, au contexte politique et géo-politique. L'histoire l'a démontré, l'or est largement lié aux devises et aux banques et aujourd'hui encore, les banques centrales, affaiblies par les crises, engrange de l'or, comme on engrange du bois l'été en prévision du froid hivernal. C'est pour nous inspirer confiance que les banques centrales étatiques investissent et achètent l'or pour s'en constituer une réserve. Dans cette optique, de nombreux spécialistes en investissement et économistes, gardent un oeil averti sur les réserves d'or de la Russie et de la Chine constamment en augmentation.Dans un certain sens, pour les nations, comme pour les particuliers, investir dans l'or physique est un moyen de s'assurer une réserve quasiment constante de patrimoine et de capital.

3. La fiscalité

Ce qu'il y a de pratique lorsqu'on investi dans l'or, c'est en premier sa facilité à être transporté et transmis. En effet, rien de plus simple que de remettre dans le lingot, symbole de réussite de votre famille, de la main à la main à votre fils ou petit-fils. Il est également évident, que l'or en tant que métal est extrêmement solide. En investissant dans une voiture, une montre, des bouteilles de vins ou un tableau de maître, vous prenez le risque de l'écorcer, l'abîmer, voire le casser. Sans compter l'indéniable coût d'entretien. Pour l'or, tout cela est exclu. Vos Napoléons, vous pouvez les faire tomber, les laisser 15 ans au fond d'une boîte enterrée dans le jardin : nul inquiétude qu'elles se déteriorent. C'est vrai que l'or physique ne permet pas en lui-même de faire une plus-value mais c'est l'assurance de conserver votre capital et votre patrimoine quelque soit les évènements de votre vie et avouons-le, malgré tout, quelque soit le contexte économique. En plus, l'or n'a pas besoin de longue évaluation, comme pour l'art, de comparaison et d'examen minutieux, comme pour les objets de collection. Non, l'or c'est un cours, un poids, un prix. En quelques minutes, vous passez d'un lingot à des billets et vice et versa.Mais attention, il ne s'agit pas non plus de pouvoir faire n'importe quoi. L'or est une valeur, reconnue des investisseurs et des financiers et donc de la législation fiscale. Ainsi si vous êtes en mesure de justifier la date d'acquisition de vos pièces et/ou lingots, vos plus-values seront taxées au taux de 34,5 %. Un abattement de 5 % sera alors appliqué sur le gain par année de détention à partir de la troisième année, avec une exonération au-delà de vingt-deux ans. Pour être sûr de bénéficier de ce nouveau régime, laissez vos lingots et pièces sur un compte-titres. En revanche, si vous ne pouvez justifier la date d'acquisition ou le prix de revient, vous devrez vous acquitter d’une taxe équivalente à 10,5 % lors de la vente. Petite astuce, si vous êtes frontalier, sachez que de l'autre côté du Rhin, la plus-value réalisée sur la revente de l'or n'est pas taxée si on justifie d'une possession de plus d'une année avant la revente.

Le point porteur

En conclusion, l'or physique est une des seules valeurs d'investissement qui offre une réelle rentabilité durable. Le monde de la finance s'accorde à dire qu'au regard de la crise, de la dette colossale des pays développés et des taux d'intérêt, la situation économique et monétaire n'ira pas en s'améliorant, bien au contraire.

Créez un compte Porteur pour recevoir les
investissements les plus rentables

Les membres Porteur on accès:
  • Les investissements de niche
  • Les bons coups immobiliers
  • Les placements refuge recommandés
Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous